injection


injection

injection [ ɛ̃ʒɛksjɔ̃ ] n. f.
• 1377; lat. injectio
1Introduction d'un fluide sous pression. Introduction d'un liquide ou d'un gaz dans un conduit, une cavité organique ou un tissu, à l'aide d'une seringue ou d'un autre instrument. Injection cardiaque. Injection d'air dans la plèvre. pneumothorax. Injection rectale, vaginale. lavement. Poire, canule à injection.
Piqûre faite avec une seringue. Injection intraveineuse, sous-cutanée, intramusculaire. Injection létale. Exécution d'un condamné à mort par injection (aux États-Unis).
2Le produit injecté. Injection huileuse, aqueuse. Ampoule contenant une injection de cocaïne.
3Pénétration d'un liquide sous pression (dans une substance). Ouvrage consolidé par injection de ciment. Autom. Procédé d'alimentation d'un moteur thermique consistant à pulvériser le combustible sous pression dans le comburant. Moteur à injection à gazole ( diesel) . Injection électronique. Moulage par injection, dans la fabrication des objets en matière plastique.
Géol. Pénétration d'une roche dans une couche géologique. Injection de granit dans les gneiss.
Astronaut. Introduction des ergols dans la chambre de combustion d'une fusée.
4Mise sur orbite (d'un satellite).
5(1951) Apport massif et soudain (d'argent, de capitaux). Injection de capitaux, de crédits.
6Math. Application d'un ensemble dans un autre, telle qu'il n'existe pas deux éléments ayant même image (application dite injective).

injection nom féminin (latin injectio, -onis) Opération qui consiste à injecter un produit dans une matière, un objet. Introduction sous pression d'un liquide ou d'un gaz dans l'organisme. Apport massif de capitaux pour renflouer une économie, aider une entreprise. Astronautique Action d'injecter des ergols dans la chambre de combustion d'un moteur-fusée. Action d'injecter sur orbite un engin spatial. Industrie du bois Opération qui consiste à imprégner les bois, sous pression, de produits antiseptiques pour améliorer leur conservation. Géologie Pénétration d'un matériel liquide (magma) ou plastique (roche) dans une ouverture de la croûte terrestre. Mathématiques Synonyme de application injective. Mécanique Introduction, sous pression, d'une quantité mesurée de carburant dans l'air d'admission pour former un mélange susceptible de brûler dans la chambre de combustion d'un moteur. Mines Synonyme de cimentation. Pétrole Introduction d'un fluide dans un gisement de pétrole afin d'obtenir une meilleure récupération des hydrocarbures en place. Travaux publics Consolidation ou étanchement d'un terrain ou d'un ouvrage d'art par introduction sous pression d'un coulis (ciment ou mortier) susceptible de faire prise. ● injection (expressions) nom féminin (latin injectio, -onis) Injection directe, injection de carburant dans la chambre de combustion du moteur. Injection indirecte, injection de carburant dans la tubulure d'admission du moteur ou dans une préchambre de combustion. Moulage par injection, technique de moulage des matières plastiques dans laquelle le produit est fluidifié, puis injecté dans un moule à deux matrices. (Le moulage des thermoplastiques et des thermodurcissables se fait dans des presses à injecter du type à piston [la matière est fluidifiée au contact des parois d'un cylindre et poussée dans le moule par un piston] ou à vis [une vis hélicoïdale porte le matériau au contact d'une paroi chauffée et le fait avancer vers la buse].) ● injection (homonymes) nom féminin (latin injectio, -onis) injections forme conjuguée du verbe injecterinjection (synonymes) nom féminin (latin injectio, -onis) Introduction sous pression d'un liquide ou d'un gaz dans l'organisme.
Synonymes :
- piqûre
Synonymes :
- Mathématiques. application injective - Mines. cimentation

injection
n. f.
d1./d MED, TECH (Cour. Afr. subsah.) Action d'injecter un liquide. Injection intraveineuse.
|| Liquide injecté. Injections en ampoules scellées.
d2./d Action de faire pénétrer par pression un liquide fluide dans qqch. Injection de ciment.
|| Fluide injecté.
|| Moteur à injection, alimenté en carburant par un injecteur.
d3./d ECON Apport supplémentaire (de monnaie, de fonds) à une économie ou à une entreprise.
d4./d MATH Application injective.

⇒INJECTION, subst. fém.
A. — MÉD. Introduction d'une substance étrangère dans l'organisme.
1. ,,Introduction d'un liquide ou d'un gaz dans les tissus, dans un canal ou dans une cavité naturelle de l'organisme (injection vaginale, urétrale, intra-utérine etc.) à l'aide d'une seringue ou de tout autre instrument`` (Méd. Biol. t. 2 1971). Injection intra(-)veineuse; injection de rappel; injection de sérum. On appliquera sur le pubis une vessie à moitié remplie d'un mélange d'eau et de lait tiède; on fera des injections dans le vagin avec les mêmes décoctions tièdes (GEOFFROY, Méd. prat., 1800, p. 214). Je visitais trente et quarante malades par jour et je faisais à chacun d'abondantes injections veineuses (FRANCE, Hist. comique, 1903, p. 179).
P. méton. Produit qui fait l'objet d'une injection. L'injection était trop chaude, trop froide (Ac. 1835, 1878). L'injection est contenue dans une ampoule stérilisée (Ac. 1935).
2. ANAT. Introduction de substances colorantes ou conservatrices dans un cadavre en vue d'une dissection. L'injection rougit toutes les parois de ces cellules sans colorer l'humeur qu'elles contiennent (CUVIER, Anat. comp., t. 4, 1805, p. 534). Injections anatomiques (...) Appareil à pression atmosphérique pour injections cadavériques (Catal. instruments chir. [Collin], 1935, p. 425).
P. méton., vieilli. Piècesanatomiques ainsi préparées. Le Hollandais Ruysch a fait de belles injections (Ac. 1835, 1878).
B. — Au fig. Andrée vient peut-être de faire à ma vie une nouvelle injection de bonheur (MONTHERL., Pitié femmes, 1936, p. 1196).
C. — P. anal. Introduction d'une substance étrangère dans un corps. Injection d'air. De magnifiques restes végétaux obtenus par injection de cire fondue dans les cavités de tufs calcaires (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 595). Une dératisation scientifique par injection de gaz toxiques dans les égouts (CAMUS, Peste, 1947, p. 1258) :
1. L'enfoncement des pieux et palplanches par injection d'eau dans des terrains de sable (...) s'est beaucoup généralisé depuis un certain temps.
QUINETTE DE ROCHEMONT, Trav. mar., t. 1, 1900, p. 338.
Spécialement
1. TECHNOL. et MÉCAN.
a) Introduction d'une substance dans les fibres d'une pièce de bois. Le but de l'injection des bois est de remplacer dans leurs canaux les substances putrescibles par des substances imputrescibles et antiseptiques (BRICKA, Cours ch. de fer, t. 1, 1894, p. 332). L'injection des bois se fait dans des autoclaves (BRESSON, Manuel prospect., 1923, p. 298). V. injecter C 1 b ex. de CAMPREDON.
b) Procédé par lequel la quantité exacte de carburant nécessaire selon le régime du moteur, est projetée sous pression dans la chambre de combustion de chaque cylindre sans l'intermédiaire d'un carburateur. Moteur à injection; pompe d'injection. [Dans le moteur Diesel] le rôle de l'air d'insufflation est (...) de pulvériser le combustible [liquide] pendant la période d'injection (DUMANOIS, Moteurs, 1924, p. 137). V. aussi injecteur ex. :
2. L'injection consiste à introduire le combustible en quantité désirée, au moment choisi, pour une durée voulue, dans la chambre de combustion en le pulvérisant et en le répartissant de façon aussi uniforme que possible...
CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p. 271.
2. GÉOL. Pénétration d'une couche géologique dans une autre au cours de la formation de la terre. L'effort orogénique y a fait apparaître (...) les schistes cristallins, mais plus exempts des injections granitiques si fréquentes dans le Plateau Central (LAPPARENT, Abr. géol., 1886, p. 438).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1416-22 [ms. du XVe s.] « action de jeter, violence » (COURCY, Hist. de Grece [La Bouquechardiere], Ars. 3689, f° 43d ds GDF.); 2. a) 1478 « action d'introduire un liquide dans un organe » (Le Guidon en françois, trad. par N. Panis, f° 61 ds SIGURS, p. 536); b) 1690 « procédé d'anatomie consistant à introduire dans les vaisseaux un produit qui les fasse changer de volume et de couleur » (FUR.); 3. 1598 « produit injecté » (PARÉ, Œuvres complètes, XVIII, 67, éd. J.-F. Malgaigne, t. 2, p. 774); 4. a) 1867 géol. (LITTRÉ); b) 1872 « action d'injecter une substance dans les fibres d'une pièce de bois » (LITTRÉ Add.); c) 1888-90 appareil à injection (SER, Phys. industr., p. 376). Empr. au lat. injectio « action de jeter sur »; au sens méd. en b. latin. Fréq. abs. littér. : 125. Bbg. QUEM. DDL t. 8. - RAMPON (A.). La Géotechnique. Banque Mots. 1974, n° 8, p. 133.

injection [ɛ̃ʒɛksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1377; lat. injectio « action de jeter », sens méd. à basse époque; de injectum, supin de injicere.
1 Action d'injecter; résultat de cette action.Introduction d'un liquide ou d'un gaz dans une cavité, un conduit organique ou un tissu, à l'aide d'une seringue ou d'un autre instrument (canule, poire, sonde). || Emploi des injections en hydrothérapie. || Injection rectale ( Lavement), urétrale.
Spécialt. a Méd. et cour. || Injection d'air dans la plèvre. Pneumothorax. || Injection cardiaque. || Injection vaginale, et, absolt, faire, prendre une injection. || Bock, canule, poire à injections.Injection de novocaïne (→ Flanchage, cit.), de cacodylate (cit.) de soude. Piqûre; infiltration, inoculation, perfusion, vaccination. || Injection huileuse, aqueuse.Injection d'une ampoule, d'une dose, de milligrammes de…En injections : sous forme d'injections. || Médicament, préparation utilisable en injections, en injections intraveineuses. Injectable.Cour. Piqûre faite dans une veine de la peau, avec une seringue. || Injection intraveineuse (abrév. : une intraveineuse). (1860). || Injection hypodermique; injection sous-cutanée (même sens). || Injection intramusculaire. || Injection de sérum (→ Anaphylaxie, cit. 1), de tuberculine ( Tuberculination). || Injection de produits anesthésiants. Anesthésie.Injection létale, qui provoque la mort. || Condamné à mort exécuté par injection.Injection de cocaïne, de morphine. (argot de la drogue) 2. Fixe, shoot (anglic.). || Aiguille, seringue à injections.Anat. || Injection d'un cadavre au phénol en vue de l'embaumement.
1 (…) il serait plus simple (…) d'endormir (…) les souffrances du moribond avec des injections répétées de morphine.
Huysmans, Là-bas, VII.
2 Tarrou tendit son bras (…) et il subit l'interminable injection qu'il avait lui-même pratiquée sur d'autres malades.
Camus, la Peste, p. 304.
tableau Lexique de la chirurgie.
b Le produit injecté. || Injection froide, tiède. || Injection opaque aux rayons X ( Contraste [produit de]). || Ampoule contenant une injection de cocaïne.
2 (V. 1560). Par anal. ( Injecter, 3.). Pénétration d'un liquide, d'un fluide, d'une substance pâteuse sous pression (dans une substance). || Ouvrage consolidé par injection de ciment. || Une injection de coaltar (dans le bois).(1906, in Rev. gén. des sc., no 16, p. 734). || Moteur à injection, dont l'alimentation en carburant est assurée par un injecteur.Astronaut. Introduction des ergols dans la chambre de combustion.
3 L'injection d'essence est terminée ? Dans les deux cylindres ? Avez-vous pensé à essuyer un peu les bougies ? C'eût été prudent après une étape de onze kilomètres.
J. Romains, Knock, I, p. 16.
4 L'affiche annonçait ensuite des mesures d'ensemble, parmi lesquelles une dératisation scientifique par injection de gaz toxique dans les égouts (…)
Camus, la Peste, p. 66.
Techn. Opération par laquelle on injecte une substance liquide destinée à se solidifier, dans un processus de fabrication. || Moule d'injection, dans la fabrication des objets en matière plastique.
3 Géol. Pénétration dans une couche géologique (d'une roche). || Injection du granit dans le gneiss.
4 Mise en orbite (d'un satellite).
5 (V. 1965). Écon. Apport soudain et massif (d'argent, de capitaux). || Injection de crédits. || Une injection de capitaux a permis la relance de cette branche d'industrie.
6 Math. Application d'un ensemble vers un autre, telle que deux éléments distincts du premier ont pour images dans le second deux éléments également distincts.
COMP. Micro-injection.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Injection — In*jec tion, n. [L. injectio : cf. F. injection.] 1. The act of injecting or throwing in; applied particularly to the forcible insertion of a liquid or gas, by means of a syringe, pump, etc. [1913 Webster] 2. That which is injected; especially, a …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Injection — may refer to:* Injection (medicine), a method of putting liquid into the body with a syringe and a hollow needle that punctures the skin. * Injective function in mathematics, a function which associates distinct arguments to distinct values *… …   Wikipedia

  • injection — Injection. s. f. Action par laquelle on jette avec une seringue quelque liqueur, quelque eau dans une playe, pour la nettoyer, pour la rafraischit. Il faut faire des injections pour guerir cette playe. On appelle encore de ce nom la liqueur, l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • injection — ► NOUN 1) an act or the action of injecting or being injected. 2) a substance that is injected. 3) short for FUEL INJECTION(Cf. ↑fuel injected) …   English terms dictionary

  • injection — injection. См. инъекция. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Injection — (v. lat.), 1) Anfüllung innerer Körperräume in Leichen mit Stoffen, um sie, bei nachheriger Präparation von Körpertheilen, ihrer Form nach deutlicher wahrzunehmen, od. auch überhaupt sie sichtbar zu machen, wenn sie wegen ihrer Kleinheit nicht… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Injection — Injection, lat. deutsch, die Einspritzung von Flüssigkeiten in die Kanäle od. Höhlen des Körpers, entweder zu anatomischen Zwecken an der Leiche, od. zu Heilzwecken am Lebenden. I.en der letzten Art geschehen hauptsächlich in den Mastdarm, die… …   Herders Conversations-Lexikon

  • injection — index expletive, infusion Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • injection — forcing a fluid into a body (with a syringe, etc.), early 15c., from M.Fr. iniection (14c.) or directly from L. iniectionem (nom. iniectio), noun of action from pp. stem of inicere (see INJECT (Cf. inject)) …   Etymology dictionary

  • injection — [n] introduction into bloodstream booster, dose, dram, enema, inoculation, needle, vaccine; concept 311 …   New thesaurus


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.